Sélection


Le programme Lauréat se distingue par la rigueur de son processus de mise en candidature et d’évaluation. Chaque année, plus de 3 000 membres de l’industrie sont invités à présenter des concessionnaires. Les délégués incluent les concessionnaires membres de la Corporation, le personnel des constructeurs, les employés des fournisseurs et les dirigeants des corporations. Un administrateur tiers indépendant gère le processus de mise en candidature en toute confidentialité; il n’a aucun lien de dépendance avec la CADA. Un concessionnaire ne peut pas se porter lui-même candidat. L’évaluation des candidats se fait en trois étapes.

Étape I


On vérifie que les candidats sont d’excellents concessionnaires sur tous les plans; et qu’ils sont en règle au regard de leurs constructeurs, de leurs corporations provinciales et des organismes de réglementation provinciaux et fédéraux. Les personnes mises en nomination qui satisfont aux critères deviennent des candidats officiels.

Étape II


Les candidats officiels remplissent un questionnaire propre à leur catégorie et basé sur la Charte de la CADA. L’administrateur tiers du programme évalue les réponses et produit une liste de cinq finalistes nationaux pour chaque catégorie.

Étape III


La Ivey Business School de l’université Western, guidée par le directeur du programme de doctorat, sélectionne un Lauréat dans chacune des trois catégories. La Ivey Business School déclare gagnants les concessionnaires qu’elle juge les plus aptes à donner corps à l’esprit de la Charte de la CADA.

Acceptation d’une mise en candidature – Règles

Pour accepter sa nomination, un candidat officiel doit obéir aux règles suivantes :

  1. Pour accepter sa nomination au titre de Lauréat ou un prix Lauréat dans les catégories Fonction d’ambassadeur et Innovation commerciale, un concessionnaire doit être en service et en règle au regard d’au moins un constructeur au moment où la CADA fait l’annonce de sa candidature.

  2. Pour accepter sa nomination au titre de Lauréat ou un prix Lauréat dans la catégorie Commerce de détail, un concessionnaire doit être en service et en règle au regard du constructeur pour lequel sa candidature a été présentée.

  3. Pour accepter sa nomination au titre de Lauréat ou un prix Lauréat, un concessionnaire doit être membre en règle de sa corporation provinciale.

  4. Si un concessionnaire qui accepte une nomination au titre de Lauréat ou un prix Lauréat ne satisfait pas aux critères ci-dessus, ou s’il a fourni des renseignements erronés au moment d’accepter sa nomination au titre de Lauréat sur le site Web des candidats du programme Lauréat, la CADA se réserve le droit de révoquer la nomination ou le prix.

  5. Si un concessionnaire qui accepte une nomination au titre de Lauréat ou un prix Lauréat est plus tard reconnu coupable d’un délit par un tribunal criminel ou un organisme de réglementation de l’industrie provincial ou fédéral, la CADA se réserve le droit de révoquer la nomination ou le prix.